Le Comptoir des Plaisirs

Maison close où vous trouverez plaisirs en tout genre, forum externe lié au jeu pirates-caraibes.com


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une de perdue, dix de retrouvées ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Une de perdue, dix de retrouvées ? le Sam 11 Aoû - 18:11

Clémente était donc partie...
La première fois que Raúl avait dû se le dire, la noble française venait de le quitter au profit d'Hubert. Après moult litres d'alcool pour l'oublier... Il n'avait pas réussi à l'oublier. Mais Dudu lui avait alors dit quelque chose qui lui avait enfin redonner espoir :
"une de perdue, dix de retrouvées".
Même si Raúl n'oubliait pas Clémente, même s'il ne cessait de l'aimer, même si aucune señorita ne lui arrivait à la cheville... Dix, c'était pas mal du tout !


Mais encore une fois, Clémente était partie.
C'était du moins ce qui se disait, et apparemment ce n'était pas une petite escapade. Mac Fritz avait convié les employés du comptoir à une sorte de réunion de crise. Peut-être avait-il plus d'éléments.

Déjà, était-elle partie de son plein gré ? N'avait-elle pas été kidnappée ? Violette aussi avait disparu, et ce n'était pas la première fois pour la petite. La paranoïa pouvait prendre place. A qui profitait le crime ? A Mac Fritz qui ainsi avait tout pouvoir au comptoir ? C'était possible... Mais tout le monde pouvait être soupçonné. Même Raúl avait été accusé par Ambroise de Linciel.

Ensuite, que faire pour la retrouver ? Par où commencer ? Comment tenir le comptoir sans l'aura de la matrone ? Déjà que Cornan ne faisait plus du tout son boulot et se morfondait... Si plus personne ne faisait rien, Raúl risquerait de devoir bosser !

Une matrone de perdue, dix de retrouvées ? Shyriane qui se faisait jusqu'alors discrète tenterait-elle de s'imposer en nouvelle mégère égérie ? Ou alors Valentyn ou Ocowyn ? Que Dieu nous préserve, la toute jeune Cléo leur était encore préférable !

Mais à la fin, Raúl n'en avait cure. Bien sûr, il s’inquiétait au fond pour Clémente. Cependant, ce n'étaient plus vraiment ses affaires. Même, il pouvait y trouver profit : Clémente absente, il pouvait désormais se permettre toutes les largesses qu'elle lui avait jusqu'alors interdites. Coucher avec les putes, vider les stocks d'alcool du comptoir, draguer la nounou... Voilà qui promettait !
Pour sûr, sa réaction de joie pouvait surprendre. Pire, elle pouvait concorder : Raúl éconduit par Clémente, il avait tout à fait pu se venger en la faisant disparaître.

Avec cette disparition, tout était chamboulé au Comptoir des plaisirs. Chaque employé avait son propre avis sur la question, chaque employé pouvait en suspecter un autre... Si elle voyait ça, Clémente aurait presque pu jubiler. Non pas (seulement) par sadisme, mais parce qu'elle aurait alors pu se dire : le comptoir, c'était elle.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum