Le Comptoir des Plaisirs

Maison close où vous trouverez plaisirs en tout genre, forum externe lié au jeu pirates-caraibes.com


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Politique du comptoir des plaisirs

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Politique du comptoir des plaisirs le Mer 27 Juin - 19:51

*Raúl ne pouvait y couper cette fois. On avait bien remarqué qu'il se tournait les pouces derrière le bar. Aussi, Clémente l'avait chargé d'afficher l’écriteau du règlement du comptoir à l'entrée. C'était un boulot d'homme, un boulot où l'on risquait de se casser un ongle, voire pire : d'abimer son vernis. Et puis il valait mieux ne pas confier une telle responsabilité à Cornan, si l'on voulait garder les murs en état.*


RÈGLEMENT DU COMPTOIR DES PLAISIRS



1 - Règlement d'ordre intérieur

- Hors forfait "sado-masochisme et domination", il est interdit de lever la main sur nos prostitués. Le respect du personnel est indispensable.

- Le comptoir décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol, même s'il est commis par un employé.

- La direction se réserve le droit d’entrée et d'exclusion, sur les critères qu'elle trouvera alors à propos.

2 - Règles d'accès

- Âge minimal de 15 printemps.

- Tenue correcte exigée, sauf si votre bourse est bien remplie. (Les bourses au sens figuré ne sont pas comprises.)

- Un passif envers un membre du comptoir peut entraîner des sanctions allant jusqu'au refus d'accès.

3 - Sanctions possibles

- Refus d'accès, au bar, aux chambres, ou au comptoir entier.

- Impossibilité de bénéficier des prestations offertes par nos prostitués.

- Impossibilité de bénéficier de tarifs préférentiels.

- Contrat d'un minimum de 50 pièces d'or.

Voir le profil de l'utilisateur
*À peine cet écriteau affiché, Raúl avait une autre mission, cette fois sur le long terme. Il devait tenir la liste des personnes sanctionnées, afin de garder une trace, notamment pour que l'indispensable videur qu'était Vyse sache qui refuser à l'entrée.*


Liste des sanctions en cours



Refus d'accès, au bar, aux chambres, ou au comptoir entier

- don Quichotte [Id : 7027]
- Capitano Bacon [Id : 20867]
- M. Parano l'avocat a vot'service [Id : 16697]

Impossibilité de bénéficier des prestations offertes par nos prostitués

-
-
-

Impossibilité de bénéficier de tarifs préférentiels

-
-
-



Dernière édition par Raúl Madeiros le Jeu 15 Nov - 11:07, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Violette

avatar
Entremetteuse
Clémente avait vu rouge quand elle avait apprit qu'une anglaise avait envoyé Shyriane à l'infirmerie. Non pas qu'elle soit inquiète pour la nurse et sa santé. Oh non, cette colère qui l'étreignait n'avait rien à voir avec le moindre attachement pour elle.

Elle regarde l'enfant qui babille dans ses bras. Maggie aurait-elle agressé Shyriane si elle avait eu Violette en charge ? Pouvait-on prendre le risque de confier le bébé à sa nourrice si celle-ci était prise pour cible en territoire anglais ? L'angoisse l'habitait. Pourrait-elle encore dormir tranquille en sachant sa fille aux soins de sa nurse ?

La panique... Comment donc allait-elle pouvoir continuer à courir les mondanités si elle ne pouvait plus compter sur Shyriane pour s'occuper de Violette ? L'affront avait bien trop de conséquences pour rester impuni. Il fallait absolument faire comprendre à cette impertinente qu'on ne touchait pas à la nourrice !

Sans hésitation, Clémente traverse la ville et se dirige vers le commissaire Vidock. Quelques mots murmurés, une bourse d'or qui change de main, et la française peut repartir soulagée. Elle avait fait ce qu'il fallait.

W A N T E D
Dead or Alive

Maggie
Prime : 100 PO
Qu'est-ce que c'est que cette manie d'abimer ma nurse ? Comment voulez vous qu'elle change les couches de ma fille avec un bras en moins ? Non mais !

Voir le profil de l'utilisateur
*Raúl se réveilla dans l'infirmerie espagnole. Quelle surprise pour lui qui depuis deux semaines se baladait sans soucis, en paix, partout sur Liberty. Un Français mystérieux l'avait attaqué pendant qu'il dormait sans crier gare. L'Espagnol, trop endormi pour avoir le réflexe de saisir son arme, avait subi une belle déculottée, sans aucun honneur pour l'agresseur.

Voilà donc la troisième agression en peu de temps sur un membre du Comptoir. Cela ne pouvait durer. Hélas, personne ne se trouvait en ville pour corriger les trois individus coupables.

Raúl prit donc sur lui de les placer sur la liste des personnes bannies, et marquait leur nom au fur et à mesure : Don Quichotte, Capitano Bacon, et M. Parano l'avocat a vot'service.

Le Carthaginois prit aussi l'initiative de réconforter sa collègue, Shyriane, qui avait subi deux attaques à elle seule. Il posa une main amicale sur son épaule dénudée et lui adressa un sourire...*

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum